Dentelle

Publié le par Siobhan

L'autre soir, Malilène qui connaît mon goût pour la dentelle (bien que la pratique soit bien loin de l'enthousiasme que j'ai pour cette discipline) me dit va vite voir le blog de Josiane, c'est du lourd c'est trop beau.

 

Alors en terme de dentelle, je connaissais déjà Meriem, de Dentelle et Papillon et là aussi c'est du lourd.

 

Eh bien je vous conseille de mettre votre casque car chez Josiane c'est que du bonheur, que des merveilles, pleins de choses à découvrir, on a plus envie de partir  tellement on est bien chez elle.

 

Alors pour vous mettre l'eau à la bouche, voici une photo que Josiane m'a gracieusement prêtée. Elle présente une sympathique exposition de dentelle.

 

dentelle-1.jpg

 

Alors vous les amatrices de dentelle courrez vous en mettre pleins les mirettes, c'est   LA.

 

Merci beaucoup Josiane de m'avoir permis d'utiliser cette photo.

 

Bisous.

Publié dans Dentelle

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Bidouillette/Tibilisfil 08/09/2010 22:39


Superbe cette oeuvre!!! Si tu veux tu peux venir pour éditer tes articles, dans la communauté croisons les fuseaux! Je pars une semaine mais après mon retour tu y seras la bienvneue!!!!


Siobhan 09/09/2010 16:07



Ah ben oui je veux bien, je garde le message et dans une semaine je m'inscrirais à la communauté. Merci pour l'invitation et bonnes vacances.



Josianne 06/09/2010 21:26


Merci beaucoup pour ces compliments.....
Bisous Josianne


annie leheurteur ANNIE 75 05/09/2010 20:34


S.U.P.E.R.B.E


Siobhan 05/09/2010 23:26



Tu as raison que de merveilles chez Josie. Un pur rêve.



malilène 05/09/2010 15:48


du lourd !


zazounette 05/09/2010 12:35


mais dis moi tu en es où avec tes fuseaux, hein !!!!! drolement super beau, bravo josiane, bisous


Siobhan 05/09/2010 23:15



Eh bien j'avance pas, toute seule je ne fais que des âneries et le cours est le mercredi après midi conclusion je n'ai pu y aller qu'une fois dans toute l'année.
Faut que je rappelle la prof, là que c'est la rentrée.